Journée internationale du Sport Féminin

par aderche , Aucun commentaire

JOURNÉE INTERNATIONALE DU SPORT FÉMININ :

 

La Journée Internationale du Sport Féminin a été créée il y a 5 ans suite à une réflexion du CSA (Conseil Supérieur de l’Audio-visuel) sur la sous-médiatisation du sport féminin, en collaboration avec le Comité National Olympique et Sportif Français. L’objectif de cette journée est de permettre au sport féminin de gagner en visibilité et de contribuer à sa meilleure représentation dans les médias.

 

L’accès aux sport pour les femmes et la médiatisation du sport féminin font partis des grands combats mondiaux pour l’égalité des sexes et les droits aux femmes. C’est d’ailleurs dans ces combats que l’événement Le Sport Donne des Elles prend son origine.

 

POURQUOI NOUS ATTRIBUER UNE JOURNÉE ?

 

Il y a quelques décennies, voir une femme faire du sport était exceptionnel. Et même si les progrès sont nombreux et que la médiatisation des sportives s’améliore d’année en année, la parité est loin d’être gagnée !

Selon le CSA, le temps d’antenne consacré au sport féminin est passé de 7% en 2012, à environ 16% à 20% en 2016. Et les rencontres féminines attirent de plus en plus les téléspectateurs ! En décembre 2018, la finale de l’Euro de Handball entre la France et la Russie diffusée par TF1 a été suivie par une moyenne de 5,39 millions de téléspectateurs (soit une part d’audience de 29,4%).

Les femmes à l’honneur en 2018

 

ÉGALITÉ DANS LE SPORT :

 

En théorie, les femmes peuvent pratiquer tous les sports. Dans la réalité, une quarantaine de disciplines comptent moins de 20% de femmes parmis leurs adhérents, surtout dans les disciplines considérées comme « masculines » ou à risque, ainsi que dans les sports de force. Elles sont également moins présentes dans les postes d’arbitrage et dans les grandes instances sportives.

Nous les femmes, pas sportives ?

Répondre